Bienvenue à Bayeux

Petit séjour à Bayeux, très riche et pleine de charme, ce fut la première ville française à avoir libérée par les Alliés lors de la seconde guerre mondiale mais aussi l’une des rares à ne pas avoir été détruite ! Je vais donc vous passer en revue les incontournables de notre visite !

Commençons par le commencement, ce pourquoi la ville est la plus connue : sa tapisserie retraçant la conquête de l’Angleterre par le duc de Normandie en 1066. Je découvre alors une très belle toile de lin brodée à l’aide de fils de laine. Dans une galerie sombre, seule l’œuvre est mise en lumière. J’ai eu la chance d’en profiter mais dépêchez-vous car elle sera probablement prêtée dans quelques années à l’Angleterre !

Je me suis ensuite dirigée vers le Musée d’Art et d’Histoire, l’avantage à Bayeux c’est que tout est accessible à pied, très pratique puisque la plupart des parkings sont payants mise à part autours de la place Charles de Gaulles. Le MAHB est un musée assez atypique présentant des collections exceptionnelles de créations artistiques européennes de la préhistoire au XXe siècle.

Enfin le musée mémorial de la bataille de Normandie est le seul à raconter l’ensemble des opérations militaires qui se sont déroulées en Normandie au fil des mois. Un musée sur le débarquement parmi tant d’autres mais Bayeux permet néanmoins de regrouper plusieurs lieux de mémoire en une seule ville.

Le cimetière militaire britannique est d’ailleurs juste en face, il comporte 4648 tombes de 11 nationalités différentes.

Il y a la possibilité d’acheter un pass pour ces trois musées à seulement 15€.

Je retourne ensuite dans le centre-ville pour découvrir le cœur de la ville : la fameuse cathédrale.

Visible de n’importe quel endroit de la ville, c’est vraiment l’incontournable, un joyau de l’architecture médiévale conservé avec soins ! Ouverte gratuitement aux visites de 9h à 18h (attention cela varie selon les périodes), le meilleur moment pour l’admirer de l’extérieur reste la nuit grâce à sa mise en valeur par les différents spots lumineux. L’été des animations y sont organisées comme la projection de la tapisserie de Bayeux à l’intérieur de la cathédrale ? Attention il y a toujours un monde fou donc prévoyez d’arriver en avance !

Juste à côté se dresse l’arbre de la liberté, haut de 30m il représente, comme son nom l’indique, la liberté ! On pourrait passer à côté s’en y faire attention mais c’est pourtant un des sites historiques remarquables de la ville. L’été vous pourrez également assister aux « rendez-vous à la cathédrale ». Une projection à 360° sur l’arbre et ses alentours pour célébrer la vie et la liberté. De la nuit tombée jusque 00 :30, il faut absolument y passer lors de votre petite balade du soir, la projection dure environ 30 minutes et tourne en boucle donc c’est très facile de contempler ce spectacle gratuit un petit moment.

Assez parlé musées, Bayeux c’est aussi bien d’autres choses un peu moins connues mais tout autant charmantes !

En continuant ma petite balade dans le centre-ville, (très facile de s’y repérer, tout est regroupé autours de la cathédrale ainsi que dans la rue commerçante : la place Saint Patrice, la rue Saint Jean ainsi que la rue saint Malo.) je tombe ensuite sur différents petits moulins à eau au bord de la rivière qui traverse la ville : l’Aure, c’est ce qui fait tout le charme de Bayeux !

D’ailleurs juste en face de l’office du tourisme je me suis retrouvée face à la plus petite maison de France. Disponible à la location ce gîte mesure 16m² mais tout y est optimisé. Juste derrière se trouve un bar à vin/tapas emblématique de Bayeux : le volet qui penche, qui doit tout simplement son nom à sa devanture… et son volet qui penche !

Dans cette rue commerçante en perpendiculaire de la rue des cuisiniers j’ai également pu voir les fameuses maisons à pan de bois datant de l’époque médiévale. En regardant de plus près je me suis aperçue que les consoles sont méticuleusement sculptées de personnages, d’animaux etc…

Malgré que ce soit l’un des patrimoines les plus importants de la ville de Bayeux, la ville est beaucoup moins connue pour sa dentelle que pour sa tapisserie ou sa cathédrale par exemple. Cette confection remonte pourtant ici à plus de 300 ans. Ce fut l’un des plus importants centres de production européens du 19ième siècle. L’industrie de la dentelle à la main disparait peu à peu mais lors de ma balade à pied autours de la cathédrale je me suis rendue compte que la tradition est néanmoins sauvegardée grâce au conservatoire de la dentelle. L’atelier école est ouvert au public, n’hésitez pas à y rentrer pour conserver le dernier lieu consacré à la dentelle à Bayeux aujourd’hui menacé de fermeture faute de financement.

Si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à la visite de la ville, vous pouvez toujours faire le choix de la visite en petit train touristique, mais franchement c’est un peu cher pour le contenu. Le mieux est encore de choisir une visite guidée d’une heure trente donnée par l’office du tourisme.

Et comme si ma petite promenade dans le vieux Bayeux ne m’avait pas suffi, je me suis décidée à aller explorer un peu plus loin. En longeant les bords de l’Aure, (a côté de la boutique coquelicot où vous pourrez trouver n’importe quel objet… en motif coquelicot ! – dans le même style vous pourrez trouver dans la rue commerçante une boutique proposant des créations entièrement faites de liège) je me suis retrouvée dans un charmant petit parc emplit de verdure et de petits pontons. Celui-ci s’est vu attribué le nom de la Mare aux grenouilles par les locaux. Très sympa pour se ressourcer en vert à proximité de la ville.

Au niveau du choix de cafés et restaurants c’est le cas de le dire il y le choix, et l’avantage c’est que vous ne serez déçus d’aucun !

 

Pour un petit déjeuner ou un petit thé/café en milieu d’après midi je vous conseille les volets roses. Un endroit très vintage redécoré un peu comme une maison de poupée. Propriétaires très gentils et de très bons produits, comme à la maison !

Pour les restaurants, vous avez énormément de choix : l’assiette Normande pour des produits du coin, la Normande ou le Florentin pour du plus classique, l’angle saint laurent ou la rapière pour un repas plus gastronomique. Encore une fois tout est regroupé autours de la cathédrale et dans la rue saint jean, baladez-vous regardez les cartes plus inspirantes les unes que les autres et à vous de choisir !

Pensez à réserver votre restaurant les soirs de haute saison, tout est toujours plein dès 19h !

 

            Bayeux en résumé ? Une ville pleine de charme, à taille humaine avec un patrimoine important et plein de choses à découvrir, à ne pas manquer si vous passez en Normandie !