Bienvenue à Avignon !

 

Avignon, une ville des plus culturelle, celle qui a été un « Petit Vatican » pendant presque 100 ans n’a pas fini de vous surprendre !

N’ayant pas de programme précis j’ai choisis d’arpenter les petite ruelles de cette ville à taille humaine où tout peut se faire à pieds à la recherche de mon premier stop.

Celles-ci sont plutôt agréables et vraiment dépaysantes de ma Normandie avec de nombreuses petites boutiques pour faire du shopping.

Particulièrement rue Joseph Vernet qui regroupe de nombreux magasins et restaurants de luxe. Concernant les produits locaux je vous conseille le marché des halles dans un bâtiment original recouvert d’un jardin suspendu.

C’est ici que j’ai acheté les cadeaux souvenirs pour me famille : de bons produits typiquement provençaux comme de l’huile, des produits à base de lavande, des olives ou encore différentes herbes.

Sans oublier le produit typiquement aveyronnais : la Papaline qui est un bonbon composé de deux couches de chocolat renfermant de la liqueur d’Origan du Comtat (composé de dizaines de plantes locales).

Après avoir longé les interminables remparts, je choisis enfin de m’arrêter au Palais des papes, l’un des incontournables puisqu’il fait partie des 10 monuments les plus visités de France !

Le Palais des Papes a été construit entre 1335 et 1364 sur la colline des Doms en architecture gothique, c’était, comme son nom l’indique, la résidence des Papes jusqu’en 1376.

Il est possible de le visiter pour 13€ (avec accès au Pont Saint Bénezet du nom de celui qui a posé la première pierre) grâce à un audioguide et une tablette qui permettent de s’imaginer à quoi ressemblait le palais à l’époque et nous fait retomber à l’époque du Moyen-âge.

Un couplage de technologie et d’histoire qui ne me plait pas vraiment d’habitude mais qui est cette fois-ci très bien réalisé ! Cet édifice est majestueux et ses salles ont toutes un style bien différent. N’oubliez pas également de passer par les deux cours du palais qui sont également très jolies.

En Aout ou Septembre s’y déroule « Les luminescences d’Avignon », un spectacle incroyable en sons et lumières qui m’en a mis plein les yeux !

Avec ma visite était donc inclus l’accès au fameux pont d’Avignon également appelé Pont Saint Bénezet, inscrit au patrimoine de l’Unesco, il ne reste aujourd’hui plus que 4 arches sur les 22 initiales suites aux diverses destructions et reconstructions.

Rien de surprenant mais arrêt obligatoire en venant à Avignon rien que pour l’hommage à la chanson « Sur le pont d’Avignon » ! Il offre néanmoins une superbe vue sur toute la ville et sur le Rhône !

Si vous comptez comme moi profiter de votre visite à Avignon pour visiter un maximum de choses, prenez la carte Avignon passion pour avoir des tarifs réduits dans les lieux touristiques !

Située juste à côté du Palais, la cathédrale Notre Dame des Doms est le plus ancien édifice religieux de la ville, un arrêt obligatoire si vous êtes dans le coin et qui permet en plus d’avoir un peu de fraîcheur en plein été !

Au bout cette même place, je me suis posée sur le parc du rocher des doms sur la petite colline en haut des escaliers pour pic niquer avec vue sur l’horizon et sur le petit étang, très agréable pour faire une pause bien méritée.

Dans ce même secteur je décide enfin de visiter le musée du petit palais regroupant diverses toiles plutôt italienne mais j’y ai déniché quand même quelques œuvres provençales.

En revenant vers le centre, je passe la porte de L’Oulle pour arriver sur une petite place typiquement provençale : la place Crillon.

Caché dans les ruelles, je suis ensuite tombée sur le Palais du Roule qui abrite désormais le musée de la culture provençale qui est en plus de ça gratuit ! Juste à côté se trouve la rue de la République avec à son bout la place de l’horloge (qui doit son nom à la première horloge placée sur l’hôtel de ville) et justement l’hôtel de ville.

Lorsque c’est la période du festival de théâtre contemporain  au mois de juillet vous trouverez divers artistes éparpillés dans la ville ainsi que toutes les affiches annonçant les spectacles au détours des façades sculptées et des balcons en fer forgé, cela donne un charme indéniable.

Et si il vous reste un peu de temps, faites comme moi et passez rue des Fourbisseurs pour découvrir l’excentrique Maison de Fogasses décorée comme dans le monde d’Alice au pays des merveilles.

Côté restau, si vous voulez vous faire plaisir, choisissez le Restaurant Christian Etienne, l’étoilé Michelin avec une terrasse au milieu de la place du palais des papes.

De mon côté j’ai testé plutôt Le Bercail avec un budget plus restreint mais une cuisine de très bonne qualité dans une ancienne guinguette qui offre une vue imprenable sur le fleuve et la ville.

Et niveau bar, il ne faut pas manquer le mythique pub Z, l’un des plus anciens où toutes les tranches d’âge se retrouvent devant l’énorme zèbre à l’entrée !

Et si vous avez plus de temps durant votre séjour, vous pouvez également vous éloigner pour visiter les alentours comme par exemple Le Fort Saint André qui se trouve à seulement 10 minutes de route de l’autre côté du Rhône.

Je l’avais déjà aperçu lorsque j’étais au jardin des Doms et qui offre cette fois-ci une très belle vue sur Avignon !

Un peu plus loin il y a également le Pont du Guard que vous avez peut-être passé si vous êtes venus en voiture. Il se trouve à 30 minutes de route et c’est le plus ancien pont antique du Monde !

Un week-end est suffisant pour visiter Avignon mais prévoyez un peu plus de temps si vous souhaitez également vous promener aux alentours et découvrir cette belle région.

Et pour dormir sur Avignon je vous conseille de réserver comme moi ici :

CLIQUEZ ICI POUR RESERVER UN APPARTEMENT A AVIGNON AU MEILLEUR PRIX !